Adaptive Transform Acoustic Coding

Adaptive Transform Acoustic Coding est une technique de compression audio avec pertes développée par Sony en 1992 et utilisée surtout dans les appareils MiniDisc.



Catégories :

Codec audio

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ATRAC (Adaptive Transform Acoustic Coding) est un format de compression pour la musique equivalent au MP3 et n'a rien à voir avec les MemoryStick.... (source : forum.palmattitude)

Adaptive Transform Acoustic Coding (ATRAC) est une technique de compression audio avec pertes développée par Sony en 1992 et utilisée surtout dans les appareils MiniDisc. Seul le ATRAC Advanced Lossless propose une compression sans pertes. Actuellement, le format ATRAC est utilisé dans de nombreux baladeurs audio de marque Sony, mais aussi sur les jeux de sa console portable la PlayStation Portable. Ce format a subi plusieurs évolutions : ATRAC3, ATRAC3plus (familièrement écrit ATRAC3+) et ATRAC Advanced Lossless se sont succédé respectivement en 1999, 2002 et 2006. Le 30 août 2007, Sony a annoncé la fin du support du format ATRAC avec la commercialisation de nouveaux lecteurs audios compatibles MP3, AAC et WMA. Le site de musique en ligne Connect Music Services ne supportera désormais plus ce format[1].

Extensions

ATRAC & ATRAC Advanced Lossless

Le suffixe des fichiers audio ATRAC et ATRAC Advanced Lossless est . atrac.

ATRAC3

Le suffixe des fichiers audio ATRAC3 est . omg.

ATRAC3plus

Le suffixe des fichiers audio ATRAC3plus (ATRAC3+) est . at3.

Versions

ATRAC

Il s'agit de la première version de la technique ATRAC sortie en 1992 pour équiper les lecteurs et enregistreurs de MiniDisc.

ATRAC3

ATRAC3 est la première évolution d'ATRAC et est connue sur les enregistreurs MiniDisc comme mode LP2 et LP4 (Long Play).

ATRAC3plus

ACTRAC3Plus équipe les appareils Hi-MD mais aussi d'autres appareils portables tels que la PlayStation Portable.

ATRAC Advanced Lossless

Cette version sert à compresser des données audio sans aucunes pertes pour obtenir, selon leur nature, une réduction de taille entre 20% et 70%.

Les fichiers créés avec ATRAC Advanced Lossless contiennent les données qu'auraient généré ATRAC3 et ATRAC3plus, ce qui permet leur extraction pour une lecture sur un appareil compatible seulement avec ATRAC3 ou ATRAC3plus.

Informations complémentaires

L'Atrac3 est un format propriétaire de Sony. Ce dernier a été créé dans l'objectif de multiplier par deux (LP2) ou par quatre (LP4) la capacité d'un MD, donnant la possibilité ainsi de stocker à peu près 160 minutes à 132kbps de musique en LP2 et jusqu'à 320 minutes à 66kbps en LP4. Il est envisageable de lire, encoder et convertir librement en ATRAC, ATRAC3 et ATRAC Advanced Lossless, Sony distribuant librement le codec. Par contre le format protégé ATRAC3plus ne peut être reconverti ou lu sur ordinateur. Les appareils de lecture nécessitant de posséder un émulateur interne devant être dans le dispositif pour que le décryptage fonctionne et par conséquent la lecture.

Notes et références

  1. Sony abandonne son format Atrac pour le MP3, WMA et AAC

Liens externes


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/ATRAC.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu