Contrôle actif du bruit

Le contrôle actif du bruit est une technique de réduction du bruit indésirable par l'utilisation de sources de bruit auxiliaires.



Catégories :

Technologie du son - Bruit

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le contrôle actif du bruit est une technologie qui vise à générer un contre- bruit pour annuler un bruit nuisible. Dans le cours de ce projet, les chercheurs... (source : irsst.qc)
  • Le principe général du contrôle actif du bruit est de diminuer le niveau d'une nuisance sonore en y superposant un champ acoustique artificiel.... (source : hal.archives-ouvertes)
  • Le Contrôle Actif du Bruit est un procédé original de lutte contre le bruit consistant à diminuer un bruit gênant en lui superposant un bruit de signe opposé... (source : lma.cnrs-mrs)

Le contrôle actif du bruit (ou "antibruit") est une technique de réduction du bruit indésirable par l'utilisation de sources de bruit auxiliaires.

Malgré un côté légèrement "magique", c'est une technique de réduction du bruit comme une autre. Les principes de base du contrôle actif sont assez élémentaires mais leur mise en œuvre pratique est complexe généralement.

Principe de base

Le bruit est une fluctuation de pression. Si une source auxiliaire (dite secondaire) émet une onde de pression (un bruit) avec la même amplitude et en opposition de phase avec le bruit indésirable, les deux champs de pression se superposent pour donner le silence. Dans la pratique on n'obtient pas précisément le silence mais une réduction du bruit plus ou moindre selon la méthode utilisée pour générer "l'antibruit".

Actuellement, les sources secondaires émettent un bruit calculé en temps réel par des DSP (processeurs dédiés au traitement du signal).

Avantages du contrôle actif du bruit

Le contrôle actif s'oppose au contrôle passif. Un exemple classique de contrôle passif du bruit est par exemple l'utilisation de matériaux absorbants sur les parois d'un local.

Parmi les avantages du contrôle actif on note :

Exemples d'applications

Pour aller plus loin

Le premier brevet sur le contrôle actif est attribué à Paul Lueg en 1934 (U. S. Patent 2, 043, 416), il expliquait comment annuler des sons purs dans des tuyaux.

Liens externes

Industriels spécialisés dans le contrôle actif

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Contr%C3%B4le_actif_du_bruit.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu