iTunes

iTunes est un logiciel propriétaire de lecture et de gestion de bibliothèque multimédia numérique distribué gratuitement par Apple.



Catégories :

Logiciel Apple - Lecteur multimédia - Logiciel de podcasting

Recherche sur Google Images :


Source image : zone-numerique.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • iTunes est une application gratuite pour Mac et PC. Elle lit votre musique et vos vidéos puis synchronise votre sélection avec iPod, iPhone et Apple TV.... (source : apple)
  • itunes : Avis de consommateurs sur le lecteur mp3 APPLE iPod Touch !... mais un soft pour "piloter" tout ça hyper pénible : iTunes est lourd, peu intuitif, ... (source : vozavi)
iTunes
ITunes-700-icon.png
Développeur Apple
Dernière version
Environnements Mac OS X (10.3.9 à 10.6), Windows 2000, Windows XP, Windows Vista et Windows 7
Type Lecteur multimédia
Licence Propriétaire
Site Web apple. com/fr/itunes

iTunes est un logiciel propriétaire de lecture et de gestion de bibliothèque multimédia numérique distribué gratuitement par Apple. Il est disponible officiellement sur Mac OS X[1], Microsoft Windows, et officieusement sur GNU Linux[2]. iTunes faisait partie de la suite logicielle d'Apple iLife jusqu'à la version'06. Il est désormais seulement distribué scindément. iTunes nécessite le logiciel QuickTime pour fonctionner, ce dernier étant d'ailleurs installé avec iTunes ; la désinstallation de QuickTime entraine une impossibilité de lancer iTunes.

L'iTunes Store (anciennement iTunes Music Store ou iTMS) est le magasin de musique en ligne d'Apple, accessible depuis iTunes, qui permet d'obtenir musiques, séries TV, Film, clips vidéo, livres audio, podcasts, courts métrages Pixar, jeux et applications pour iPod.

iTunes gère les transferts de musique, photos et vidéos sur les différents périphériques multimédia d'Apple : iPod, iPhone et Apple TV. C'est aussi un logiciel de streaming, qui permet d'écouter des radios du monde entier diffusées en continu par Internet. Il intègre ainsi la stratégie du hub numérique définie par Steve Jobs. Selon une étude de Nielsen datant de 2007, iTunes occupe, comme logiciel de streaming, la 3e place du marché avec d'avantage de 27 millions d'utilisateurs, derrière le Lecteur Windows Media et RealPlayer. [3]

Caractéristiques

Fonctionnalités

Formats pris en charge

iTunes peut lire, écrire et convertir les formats audio suivants : le MP3, le MPEG4 Audio (AAC), le AIFF, WAV et Apple Lossless mais aussi le WMA (seulement pour la version Windows).

iTunes prend en charge les formats vidéo suivants : MPEG4, H. 264.

Ces formats sont ceux pris en charge de base par Quicktime. De nombreux codecs sont disponibles pour Quicktime permettant à iTunes de lire d'autre formats (par exemple OGG pour l'audio, ou DiVX/ ViDX pour la vidéo).

Apple ne semblent cependant pas forcément intéressés par la prise en charge native de formats ouverts. Les fichiers ogg vorbis ne peuvent être ouverts dans QuickTime qu'après l'installation d'un plug-in[4]. Ce dernier permettra à iTunes de lire les fichiers ogg vorbis mais pas ses métadonnées. Seul Apple pourrait apporter une solution à ce problème[5]. De la même manière le FLAC n'est pas pris en charge par iTunes, malgré la main tendue par les membres du projets FLAC, proposant d'aider pour le développement[6].

Pour des fonctionnalités de rip[7] et de transcodage avancées, le logiciel XLD [8] est plus complet que iTunes et prend en charge autant les formats ouverts ogg vorbis ou FLAC que des formats comme le WAV (PCM), le mp3 ou le Apple Lossless. Une version avec interface graphique (GUI) est téléchargeable sur leur site.

Historique

Historique plus détaillé; en anglais : ici.

Périphérique compatible iPod

Suite aux succès incontestable des produits Apple, de nombreux produits se disent compatible iPod car permettent en plus de l'écoute des morceaux, de gérer de façon totale la bibliothèque musicale de ce dernier. L'iPod communique par l'extérieur grâce a son connecteur femelle propriétaire qui va se brancher sur un connecteur mâle nommé dock. L'iPod nano ou vidéo ne fonctionneront qu'avec le port USB 2.0 dans la mesure où ils ne savent pas gérer le FireWire. Apple percevant des royalties pour tous ces produits connectés à son baladeur, et de nombreuses marques de baladeurs ayant leur propre connecteurs (Creative Labs, Dell et iRiver), Microsoft sous l'égide du Consumer Electronics Association a réussi a convaincre de nombreux acteurs (Creative Technology, iRiver, Sirius, Belkin, Bose et Nokia) pour se mettre d'accord sur un standard commun de connecteur (le protocole étant le même). Ce dock est présent sur des périphériques comme :

Vidéos & iTunes

iTunes Video Store

iTunes autorise la lecture de vidéos depuis iTunes 4.6 mais c'est avec la naissance d'un iTunes Video Store en octobre 2005 que Apple dévoile ses ambitions concernant le marché de la VOD (Video On Demand). L'iTunes Video Store propose des séries de la chaîne américaine ABC, des clips vidéos musicaux mais aussi des courts métrages Pixar. Le service est plus ou moins développé selon les pays, ainsi les utilisateurs américains disposent de tout le catalogue alors les norvégiens ne disposent pas de ce service. L'iTunes Video Store s'est particulièrement vite développé aux États-Unis et propose les programmes télévisés de 62 de chaînes de télévision telle que Showtime, HBO ou encore MTV. Courant 2006, iTunes Video Store s'est pourvu aux États-Unis d'un service de vente de film après de longues négociations avec les studios américains. Ce service a été ensuite remplacé par un service de location de vidéo que iTunes 7.6 prend en charge. Ce nouveau service de location de vidéos a réussi l'exploit de réunir la totalité des grands studios américains servant à proposer aux utilisateurs un large choix de films récents ou plus anciens.

Internationalisation de l'iTunes Video Store

Transfert de Fichiers

CD vers iTunes : Gracenote CDDB

Gracenote est la fonctionnalité cachée d'iTunes. Comme le serveur freedb, Gracenote permet lors de l'import d'un CD vers itunes d'ajouter des informations telles qu'une pochette, des ID/méta tag (artiste, album, année, genre) et les paroles des chansons. Pour ce dernier point Gracenote a passé des accords avec les principaux éditeurs de musique d'où son statut payant.

iTunes vers iPod

iTunes sert à rapatrier des fichiers audio acquis sur un site commercial et de les transférer sur un baladeur. Les listes des magasins de musique en ligne auxquels iTunes peut se connecter est particulièrement réduite car il n'y a que iTunes Music Store. Le site est ouvert sur le continent européen depuis l'année 2004. Ce service s'oppose à d'autres services du même genre OD2, E-compil (Universal Music France) et VirginMega.

Un format AAC protégé acquis avec iTunes 7 ne peut être transformé au format AIFF directement pour être utilisé dans iMovie. La majorité des utilisateurs du service iTunes sont incapables d'exploiter les fichiers ACC à cause de la présence de DRM ainsi qu'à l'origine de problèmes d'interopérabilités.

iPod vers disque dur

iTunes sert à copier ses MP3 et ses listes de lecture de son disque dur vers son iPod, mais pas de faire l'inverse. Cette opération peut cependant être effectuée par de nombreux autres logiciels, dont par exemple :

Ces logiciels permettent actuellement quasiment tous de transférer la musique de son iPod à iTunes (importation comprise).

DRM Fairplay & AAC

Le propriétaire légal des DRM FairPlay est Apple. l'iPod supporte les formats audio MP3 et AAC (utilisé par iTunes Music Store) tandis que la majorité des services de téléchargements légaux, autre qu'iTunes Music Store, proposent leurs morceaux au format WMA de Microsoft, non supporté par l'iPod. Virginmega a demandé à Apple l'obtention d'une licence de support des DRM Fairplay pour que leur magasin en ligne soit aussi compatible avec les baladeurs Apple. En l'absence de réponse d'Apple, Virginmega a saisi le conseil de la concurrence le 28 juin 2004 pour abus de position dominante et a joué la carte du «zéro DRM». Ce dernier a été débouté [9] par le simple fait que l'interopérabilité existe car les DRM peuvent être contournés après transfert sur CD (image iso virtuel). Cette solution juridique ouvre la voie a des logiciels tel que DRM Dumptstersur Mac en utilisant un support optique réinscriptible (RW). FairTunes en se substituant à iTunes permet d'exporter les fichiers AAC aux formats Wave, AIFF, QuickTime, AVI, MuLaw ou encore en son Dispositif 7.

Durant l'année 2006, les autorités de la concurrence en Norvège, Suède et au Danemark contestent les conditions d'utilisation d'iTunes Music Store. En Grande-Bretagne, les producteurs demandent à Apple d'ouvrir son dispositif de DRM. Se repose alors le problème de l'interopérabilité en France suite à la loi DADVSI qui aboutira à un amendement des députés notifiant à Apple d'apporter a ses concurrents les informations nécessaires à la mise en œuvre de cette interopérabilité. Apple cette fois communique et prend l'initiative de déclarer que cette loi sur les droits d'auteurs numériques (transcription d'une directive européenne) formait une porte ouverte à «une culture officielle du piratage». Le secrétaire au Commerce du gouvernement américain, Carlos Gutierrez soutient les protestations émises par Apple contre la loi DADVSI sur la chaine câblé CNBC.

Cette même année Jon Lech Johansen par l'intermédiaire de plusieurs avocats pour éviter tous problèmes avec les lois américaines affirme avoir cassé la protection FairPlay d'apple. Apple n'a jamais fait d'annonce ou voulu s'exprimer sur ce sujet.

Le 2 avril 2007, Apple annonce que la totalité du catalogue numérique de musique d'EMI Music serait disponible à l'achat sans DRM FairPlay sur l'ensemble des sites iTunes Store.

Les DRM sur iTunes Store restreignent l'usage des morceaux acquiss aux baladeurs d'Apple. Ces DRM seraient un frein à l'achat en ligne comme le montre la seconde place prise par eMusic au USA avec ses morceaux MP3 sans DRM. Ce fait a probablement poussé Apple a revendiquer durant l'année 2007 un iTunes Store des fichiers de «meilleure qualité sans DRM» plus chers (1, 29 euro) que sans DRM (1 euro). Ces fichiers sans DRM ne concerne que certains artistes ayant signé chez EMI, Universal Music ayant refusé de renouveler son contrat annuel avec iTunes. Ces fichiers sans DRM contiennent des informations personnelles : nom et l'adresse électronique de l'acheteur nommé Apple ID et ajouté par itunes. Privatunes téléchargeable sur le site de Numerama et Matoumba supprime cet Apple ID qui pourrait être comparé à un ID tag mp3 non modifiable.

Début 2009, Apple adandonne les DRM en proposant le service «iTunes plus» qui sert à télécharger des titres sur l'iTunes Store de meilleure qualité et sans DRM. Ce faisant, Apple a abandonné sa politique du prix fixe de 0, 99 par morceau pour désormais en proposer à 0, 69 , 0, 99 et 1, 29.

iPod lié à iTunes

iTunes est livré avec les iPod, de même, l'activation des baladeurs d'Apple et l'utilisation de l'Apple Store (concernant l'Apple Store, voir article connexe) nécessitent l'installation et l'utilisation du logiciel iTunes. De la même façon l'installation de sonneries personnalisées pour l'iPhone nécessite l'utilisation d'iTunes.

Streaming de fichier

Un fichier géré par le client iTunes peut être partagé dans un réseau grâce à un protocole propriétaire de nom Digital Audio Access Protocol (DAAP). DAAP s'appuie sur Bonjour et zeroconf. Les spécifications DAAP ne sont pas publiques et n'ont été cédées qu'à une société de nom Roku. Cette société commercialise des périphériques WiFi (audio data mais pas vidéo) sous le nom de Soundbridge[10] donnant la possibilité le rendu audio et le contrôle de technologies concurrentes : Bonjour (iTunes), Upnp (Rhapsody DRM, musicmatch, window media connect).

Comme de nombreuses technologies Apple (iPhone, audion[11]), la rétro-ingénierie a permis comme pour l'iPhone d'ouvrir la technologie à d'autres plate-formes et surtout d'utiliser la technologie DAAP avec des logiciels sous plate-forme Linux.

DAAP permet d'ajouter un système de gestion numériques des droits en plus de celui déjà imposé sur les fichiers audio ACC grâce à la technologie FairPlay mis en œuvre par Apple pour son serveur iTunes. Ainsi DAAP permet a un même fichier d'être partagé sur 5 périphériques par 24 heures appartenant à un même sous-réseau sans intervention humaine sur un routeur DHCP (association entre adresse MAC et adresse IP). Ce partage est un partage sous forme de flux sans possibilité de copie/stockage des fichiers.

La possibilité de partager sa musique n'importe où en utilisant l'internet était envisageable jusqu'à la version 4.0 mais Apple a rapidement restreint cette possibilité arguant qu'avec la version 4.0.1, les utilisateurs ne violent plus la licence du logiciel.

Avec la version 7.0 d'iTunes, Apple a changé l'implémentation de DAAP. L'accès à un serveur iTunes de stockage des fichiers ne peut se faire que si le périphérique client a installé le client iTunes. Par client, Apple englobe les PC sous Linux, un Xbox modifié et tout ordinateur Windows

Playlist

Les playlists sont des fichiers xml ayant pour extension. m3u ou. pls et contenant un lien vers une ressource multimédia (podcast, radio, vidéo, TV).

La connexion d'iTunes à un périphériques Apple portable sert à synchroniser la liste de lecture et les fichiers. L'export des playlist depuis iTunes se fait au format xml mais il est envisageable de les convertir en . m3u. Il existe des alternatives à la gestion des données multimédia Songbird, MusikCube.

iTunes gère d'autres données que les fichiers multimédia comme les textes de chansons, la détection des doublons, l'ajout de pochette à vos chansons, la création de fichiers html.

Genius

Genius est une fonctionnalité apparue avec iTunes 8, il génère automatiquement des listes de lectures à partir de chanson identiques à la piste choisie dans bibliothèque. Un compte iTunes est indispensable car les informations de la bibliothèque doivent en premier lieu être envoyé (anonymement) à la base de donnée d'Apple. Un algorithme détermine tandis quel les chansons peuvent être jouées à partir de bibliothèque d'autres utilisateurs. Les listes de lectures alors générées contiennent 25, 50, 75 ou 100 pistes et peuvent être rafraîchies ou sauvegardées. La barre latérale Genius quant à elle propose des pistes identiques non présentes dans la bibliothèque mais achetable sur l'iTunes Store. Les versions actuelles des iPods classic, nano et touch disposent aussi de la fonction Genius.

Notes et références

  1. iTunes supporte Mac OS 9 jusqu'à la version 2
  2. iTunes est disponible sur Linux grâce a une émulation à condition d'avoir installé le logiciel CrossOver Office ou le logiciel Wine
  3. (en) iTunes Popularity to Surpass RealPlayer in 2007 - Weboptimization. com, consulté le 1er mars 2007
  4. (en) Xiph. Org : QuickTime Components
  5. (en) Xiph. Org : QuickTime Components : : FAQ
  6. (en) FLAC - itunes
  7. Comme la création de répliques exactes des CDs avec génération de cue sheets
  8. (en) X Lossless Decoder : Lossless audio decoder for Mac OS X
  9. Conseil de la concurrence, 9 novembre 2004, VirginMega c/ Apple Computer France
  10. Soundbridge
  11. audion

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/ITunes.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu