Modulation d'amplitude en quadrature

La modulation d'amplitude en quadrature est une forme de modulation d'une porteuse par modification de l'amplitude de la porteuse elle-même et d'une onde en quadrature selon l'information transportée par deux signaux d'entrée.



Catégories :

Modulation analogique du signal

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La modulation QAM (Quadrature Amplitude Modulation) ou modulation d'amplitude en quadrature de phase est une technique qui emploie une combinaison de ... (source : deptinfo.cnam)
  • Ainsi chaque symbole code bits et on note MDPm une modulation de phase à états.... Modulation d'amplitude en quadrature à 16 états (MAQ16)... (source : becoz)

La modulation d'amplitude en quadrature (en anglais, Quadrature Amplitude Modulation ou QAM) est une forme de modulation d'une porteuse par modification de l'amplitude de la porteuse elle-même et d'une onde en quadrature (une onde déphasée de 90° avec la porteuse) selon l'information transportée par deux signaux d'entrée.

Constellation QAM à 16 états

C'est à dire, cela peut être reconnu (utilisant une notation en nombre complexe) comme une simple modulation d'amplitude d'une onde, exprimée en complexe, par un signal, exprimé en complexe.

Cela veut dire que l'amplitude et la phase de la porteuse sont simultanément modifiées selon l'information à transmettre.

La modulation de phase peut aussi être reconnue comme un cas spécifique de la modulation d'amplitude en quadrature, où seule la phase fluctue. Cette remarque peut aussi être étendue à la modulation de fréquence car cette dernière peut être vue comme un cas spécifique de la modulation de phase.

QAM est utilisée dans les dispositifs de télévision PAL et NTSC, où les signaux en phase (signal I pour In Phase) et à 90° (signal Q pour Quadrature) transportent les composantes des informations de couleur (chroma).

Cette modulation est beaucoup utilisée dans les modems, et dans d'autres formes de communications numériques sur des canaux de transport analogiques. Dans les applications numériques, le signal modulant est le plus souvent quantifié selon ses composantes en phase et à 90°. La totalité des combinaisons d'amplitudes, vue sur un diagramme en (x, y), est un ensemble de points nommé constellation QAM.

Cette constellation, et en conséquence le nombre de bits pouvant être transmis en une fois, peut être augmentée pour un meilleur débit binaire, ou diminuée pour perfectionner la fiabilité de la transmission en générant moins d'erreurs binaires. Le nombre de points de la constellation est indiquée avant le type de modulation QAM. C'est un nombre entier, puissance de deux — de 21 (2QAM) à 212 (4096QAM). La modulation 256QAM est souvent utilisée pour la télévision numérique par câble et dans le modem câble.

Utilisation pratique

Pour la TNT le 64QAM été essentiellement retenu en France (6 bits par symbole) tandis qu'en Suisse c'est le 16QAM qui a été préféré pour diffuser 4 bits par symbole. Dans ce dernier cas la réception pourra se faire dans des conditions de réception connues plus complexes, quand le champ est plus faible, par exemple au sein des habitations, ou quand on utilise une antenne avec un gain faible, ou alors par échos (signal réfléchi par une montagne), jusqu'à 34 km et même le double.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Modulation_d%27amplitude_en_quadrature.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu