Modulation par déplacement de fréquence

La modulation par déplacement de fréquence, plus connue sous son appellation anglophone de frequency-shift keying est un mode de modulation de fréquence numérique dans lequel le signal modulé fluctue entre des fréquences déterminées.



Catégories :

Modulation numérique du signal

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Pour appliquer à une limite 30 une modulation de fréquence à un oscillateur 15 qui est asservi par une boucle de phase, on propose d'insérer dans cette... (source : patents)
  • Synthèse d'un algorithme adaptatif consistant de traitement sous optimal de signaux discrets non orthogonaux avec modulation par déplacement de fréquence.... (source : cat.inist)
  • Récepteurs radio à modulation par déplacement de fréquence (FSK)... en Matériel radio professionnel et en Récepteurs radio à modulation par déplacement de .... (source : entreprises.kompass)
Exemple de modulation FSK cohérente

La modulation par déplacement de fréquence (MDF), plus connue sous son appellation anglophone de frequency-shift keying (FSK) est un mode de modulation de fréquence numérique dans lequel le signal modulé fluctue entre des fréquences déterminées.

Classification

FSK cohérente et FSK non cohérente

Généralement, la fréquence instantanée peut prendre deux valeurs discrètes nommées mark et space. Il s'agit de la forme non-cohérente de FSK.

Dans les formes cohérentes de FSK, il n'y a pas de discontinuité de phase dans le signal de sortie. C'est le cas du signal de l'exemple.

Minimum-shift keying

Article détaillé : Minimum-shift keying.

La minimum frequency-shift keying ou minimum-shift keying (MSK) est une forme particulièrement efficace de modulation FSK en termes d'occupation de spectre. En MSK, la différence entre la fréquence haute et la fréquence basse est égale au débit en bits par seconde. En conséquence, quand on transmet un 0, il s'écoule précisément 1 période de plus (ou de moins) dans le signal de sortie que quand on transmet un 1. Dans cette technique, l'indice de modulation vaut 0, 5 : c'est le plus petit indice de modulation utilisable en FSK de sorte que les signaux pour 0 et 1 soient orthogonaux. Une variante de MSK, nommée GMSK est utilisée dans la norme de téléphonie GSM.

Variantes

AFSK : Audio FSK

L'AFSK est une variante de la FSK dans laquelle la porteuse est un signal audible, par conséquent de fréquence inférieure à quelques kilohertz. De cette façon, le signal modulé peut être transmis par une installation conçue pour véhiculer la voix ou de la musique, par exemple une liaison téléphone ou radio. Dans ce dernier cas, le signal est modulé une deuxième fois lors de la transmission. Le mode PACTOR 1 (première version), est un mode AFSK utilisant un protocole ARQ.

L'AFSK ne permet pas des débits particulièrement rapides, mais sert à réaliser des transmissions numériques en réutilisant sans modification des équipements prévus pour l'analogique.

Les premiers modems utilisaient l'AFSK, pour des débits allant jusqu'à 300 bits par seconde. Les premiers micro-ordinateurs utilisaient des modulations AFSK pour l'enregistrement de programmes sur cassettes audio (voir Kansas City standard).

MFSK : Multiple frequency-shift keying

Le sigle MFSK sert à désigner particulièrement les modulations FSK où la fréquence du signal modulé peut prendre plus de deux valeurs discrètes. On parles aussi de polytons.

Le dispositif DTMF est l'exemple le plus courant de MFSK. Des transmissions en radiotélétype se font aussi en MFSK. MFSK est surtout utilisé pour l'encodage du protocole Automatic Link Establishment.

De nombreux logiciels assurent l'encodage-décodage de signaux MFSK comme FlDigi ou encore gMSFK.

Voir aussi

  • Soundmodem
  • PACTOR
  • POCSAG, un protocole utilisant cette modulation.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Modulation_par_d%C3%A9placement_de_fr%C3%A9quence.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu